Semaine du développement international 2016


La crise des personnes réfugiées en provenance de la Syrie est une des plus importantes depuis la Deuxième Guerre mondiale. À l’été 2015, elle s’est retrouvée au centre de la couverture médiatique mondiale. Pour l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI), les enjeux soulevés par cette crise recoupent les questions fondamentales portées par son réseau : les droits humains, l’égalité entre les femmes et les hommes et plus généralement le développement durable. Il convenait donc de dédier la Semaine du développement international (SDI) 2016 à la question des personnes réfugiées dans le monde.

Nous avons fait appel à Francis Desharnais, bédéiste, pour son talent et sa sensibilité aux questions interculturelles, afin qu’il crée une bande dessinée racontant l’histoire d’une famille syrienne fuyant les conflits. Pour s’assurer d’un contenu rigoureux, quatre spécialistes des questions humanitaires et d’accueil des personnes réfugiées ont contribué au processus de création avec une générosité exceptionnelle (poursuivant notamment le travail depuis le Bénin et le Nigéria !). Témoignages, photographies, validation de chaque détail, rien n’a été laissé au hasard. C’est dire que si l’histoire racontée dans cette bd est fictive, elle s’appuie sur des faits observés et vérifiés. La trajectoire inventée de Salima d’Alep à Joliette s’inspire des millions de parcours ancrés dans une dure réalité et traversés avec courage et détermination.

La bande dessinée est accompagnée d’un quiz et de fiches informatives. Plusieurs membres de l’AQOCI organisent aux quatre coins du Québec des activités auprès d’un public de 16 ans et plus à l’aide de ces outils.

Nous vous invitons à découvrir vous aussi l’histoire de Salima et les enjeux que la question des personnes réfugiées soulève. Vous êtes les bienvenu-es aux activités prévues durant la Semaine du développement international, dont la conférence Crise migratoire : Facilité la mobilité et promouvoir la diversité comme leviers de développement présentée par M. François Crépeau, Rapporteur spécial des Nations Unies pour les droits de l’homme des migrants le 3 février 2016 de 17h à 19h à l’Université Laval (Pavillon De Koninck, Local 1A). L’entrée est gratuite et le tout sera en webdiffusion.

Bonne Semaine du développement international !

À propos de nous

Francis Desharnais

Les bandes dessinées de Francis Desharnais prennent souvent leurs racines dans différents aspects de la société. Que ce soit la présence de signes religieux dans l’espace public avec Burquette (éditions 400 coups, 2008), la place des arts dans la société avec La guerre des arts (éditions Pow Pow, 2014), ou encore la co-habitation de différentes communautés avec Salomé et les hommes en noir (éditions Bayard Canada, 2015). Il touche aussi au cinéma d’animation pour le compte de l’ONF et participer régulièrement à des performances de dessins en direct. Il s’agit de sa deuxième collaboration avec l’Association québécoise des organismes de coopération internationale (AQOCI) pour la Semaine du développement international.

Site personnel: www.francisbd.com

Organisée par:

Association québécoise des organismes de coopération internationale

L’AQOCI créée en 1976, regroupe 67 organisations de 13 régions du Québec qui œuvrent, à l’étranger et localement, pour un développement durable et humain. Elle a pour mission de promouvoir et soutenir le travail de ses membres ainsi que leurs initiatives en faveur de la solidarité internationale. En s’appuyant sur la force de son réseau, l’AQOCI œuvre à l’éradication des causes de la pauvreté et à la construction d’un monde basé sur des principes de justice, d’inclusion, d’égalité et de respect des droits humains.

Pour en savoir plus

Affaires mondiales Canada

Nous remercions les Affaires mondiales Canada pour leur appui financier.

Pour en savoir plus

Remerciements

Merci à Francis Desharnais qui a créé à même un maelström d’informations portant sur la réalité du terrain en Syrie, au Liban et au Québec.

Merci à David Ford Johnson, Jean-Baptiste Lacombe, Julie Lamarche et Sylvain Thibault qui ont contribué au processus de création avec une générosité exceptionnelle en poursuivant même le travail depuis le Bénin et le Nigéria ! À quatre, ils-elle cumulent 28 d’années de travail en situation de crise humanitaire à l’écoute des populations réfugié-e-s avec divers organismes - Amnistie internationale, Caritas Internationalis, Conseil danois pour les réfugiés, Croix-Rouge, Développement et Paix, Médecins sans frontières, missions d’observation électorale organisée par le gouvernement canadien en Palestine, Oxfam-Québec et autres Oxfam, Première Urgence Internationale, Projet Refuge - maison d’hébergement pour hommes demandeurs d’asile en situation de vulnérabilité, et Table de concertation des organismes au service des personnes réfugiées et immigrantes du Québec. Le tout dans les régions et pays suivants : Balkans, Cameroun, Canada, Guinée, Haïti, Irak, Jordanie, Liban, Niger, Nigéria, Honduras, Pakistan, Palestine, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Syrie, Tchad.

Merci aussi au Comité régional d’éducation pour le développement international de Lanaudière (CRÉDIL), seul organisme membre de l’AQOCI qui agit sur les deux sphères de la solidarité internationale et de l’immigration, pour son implication dans l’accueil des réfugié-e-s dans Lanaudière et sa validation des informations pour les scènes d’arrivée à Joliette.

 

Plus d'informations ? Nous contacter

Show Buttons
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Hide Buttons